B.K.S. Iyengar



Bellur Krishnamachar Sundararaja Iyengar,
souvent appelé B. K. S. Iyengar (né le 14 décembre 1918 à Bellur en Inde et mort le 20 août 20141 à Pune en Inde),
est un maître de pratique du Yoga et plus particulièrement du Haṭha Yoga. Son influence a largement dépassé le monde du Yoga. Il a notamment inspiré le personnage de Dhalsim, de la saga Street Fighter.

B.K.S. Iyengar vivait à Pune, dans l'État de Maharashtra, où il a fondé son école, le Ramamani Iyengar Memorial Yoga Institute (R.I.M.Y.I.). Enfant chétif, maladif sans grande éducation, il fut élève de Sri Tirumalai Krishnamacharya durant deux ans.
Celui-ci lui fit remarquer qu'il n'était pas fait pour cet art. De cette absence de reconnaissance de son maître, Bellur Krishnamachar Sundararaja Iyengar devint son propre maître et son premier élève.
Dans la tradition du Haṭha Yoga, B.K.S. Iyengar
insistait particulièrement sur la pratique :
Des Āsanas
Des postures de Yoga
Du Prāṇayāma
De la respiration yogique.



Son enfance et sa famille

Né le 14 décembre 1918 au sein d'une famille pauvre
dans le village de Bellur dans l'État du Karnataka en Inde,
pendant l'épidémie mondiale de grippe de 1918, dont sa mère était atteinte et pour laquelle on avait peu d'espoir qu'il y survive. Il naquit faible, avec des bras et jambes maigres, un ventre protubérant et une grosse tête ; sa santé plus tard fut détériorée par des crises de malaria, de fièvre typhoïde et de tuberculose. Quand il fut sur le point d'avoir neuf ans, son père mourut. Personne ne pouvant l'aider à recouvrer la santé, il dut passer davantage de temps au lit qu'à l'école et ses études en furent affectées. Sa vie prit un tournant favorable en mars 1934 ; à l'âge de 16 ans, il s'initie au yoga sous la houlette de Sri Tirumalai Krishnamacharya. Il fut son guru et beau-frère (marié à sa sœur aînée). Celui-ci lui enseigna des rudiments d'asana pour améliorer sa santé et fit germer en B.K.S Iyengar un vif intérêt pour le yoga ; il resta avec son guru durant deux ans.
Le 9 juillet 1943, il épouse Ramaa à l'âge de 24 ans ; quatre mois après leur mariage, ils s'installent à Pune et refusent toute possession. De ce mariage, cinq filles naissent : Geeta, Vinita, Suchita, Sunita et Savitha, ainsi qu'un fils : Prashant. Geetaji et Prashantji sont enseignants de Yoga Iyengar.



Son enseignement

En 1966,
B. K. S. Iyengar publie Yoga Dipika, Lumière sur le Yoga, qui est traduit en 18 langues.
Il a publié 14 livres et à participé à de nombreuses conférences et ateliers.
Il définit le Yoga comme étant à la fois un art, une science et une philosophie.

La méthode Iyengar repose sur la précision et l'alignement dans les postures
afin d’entraîner l’esprit à s’impliquer dans l’action juste.
L'intensité et la rigueur la caractérisent.

Attention, cette méthode sur l'alignement osseux doit tenir compte des contraintes propres à la morphologie osseuse des individus et à la forme de la colonne vertébrale. Nos articulations peuvent être déformées suite à notre croissance ou à des particularités génétiques. Les flexions en avant sont à pratiquer avec une grande prudence pour connaître ses limites osseuses du col du fémur dans le cotyle du bassin. Les alignements articulaires sont susceptibles d'être dangereux s'ils sont dus à des déformations congénitales, d'origine génétique ou de problèmes de croissance.

Les défauts d'alignement peuvent être ajustés par cette méthode s'ils sont dus à un rétrécissement des longueurs des muscles, à une trop grande tonicité musculaire ou à une hypotonicité de certains muscles. Il est conseillé d'avoir un avis médical sur l'origine de ces déséquilibres. La pratique du Yoga est une pratique fondée sur des principes orthopédiques que l'homme moderne urbain a oublié ou laissé tomber. Elle constitue une méthode de gymnastique moderne fondée sur une synthèse de Yoga et de sa philosophie indienne inspirée de textes sacrés et de leurs commentaires mais aussi des recherches médicales les plus avancées.



L'enseignement de la méthode en France

Des professeurs certifiés enseignent dans toute la France en respectant les préceptes de B.K.S. Iyengar. Ils utilisent dans les cours tout un ensemble de "supports" matériels (couvertures, bancs...) qui permettent un accès au Yoga à tous sans que soient compromises les lois fondamentales d'une bonne pratique.