Kundalini Yoga



La Kuṇḍalinī désigne l'énergie primordiale présente en chaque être humain et évolue en Sushumnā, son canal principal situé le long de la colonne vertébrale, à travers des chakra jusqu'au sommet de la tête. Cette technique permet l'équilibration puis la conjonction des courants ascendants et descendants du corps circulant au travers des principaux canaux énergétiques (Nādî) gauche (Idā) et droit (Piṅgalā). Certaines écoles de Hatha-Yoga y puisent de larges emprunts, notamment leurs représentations énergétiques du corps.
Jung poursuivit, tout au long de sa vie, une analyse de la psychologie humaine et tenta entre autres, un rapprochement entre pensée orientale – Kuṇḍalinī Yoga – et théories psychanalytiques. Fondamentalement, la psychanalyse est une "praxis", une méthode empirique, dont les modèles théoriques émergeront précisément avec les débuts de Jung dans le mouvement psychanalytique (définition d'un "complexe"). Le Yoga fournira une justification facile de ces modèles qui ne sont ni psychanalytiques ni yogiques, et permettra de recycler la quasi-totalité des modèles judéo-chrétiens.